Quelle est la nutrition la plus adaptée à l’œil sec ?

Comprendre comment fonctionne l’œil

Il y a vingt ans dans mon livre la diététique des yeux je soulignai déjà le rôle des omégas 3 et des acides gras insaturés et de l’acide gamalinoleique. Les plus récentes études qui ont essayées démontrer le rôle des oméga 3 dans l’œil sec ont été publiées en 2011 dans le prestigieux « Cornea » et sur les 36 patients qui ont participe à cette étude 70 % des patients qui ont reçu les oméga 3 n’ont plus eu de symptômes contre seulement 37 % pour le groupe témoin qui avaient reçu un placebo. Aux différents tests ophtalmologiques (break up time, test de shirmer) les chercheurs ont constate une augmentation de la secret ion de larmes.

Une autre étude sur la sécheresse oculaire a été présenté à l’ARVO (Association for Research in Vision and Ophthalmology) en 2012. Une supplementation en oméga 3 et Acide gammalinoleique a été donné pendant six mois a des femmes ménopausées (38 femmes) qui avaient une keratoconjonctivite sèches pendant six mois .Cette étude a été conduite en double aveugle .
On a demande à ces patientes de reporter leurs symptômes sur un questionnaire (OSDI Ocular Surface Desease Index) en même temps qu’ont été mesuré des facteurs biologiques au niveau de la conjonctive ; (étude menée par John Sheppard M.D. Professeur d’ophtalmologie a l’Université de Norfolk, Virginie, USA. Il a constate une plus grande régularité de la surface de la cornée chez les femmes qui ont pris les oméga 3 par rapport au groupe témoin.

Une autre étude présentée à l’ACRS (association of cataract and refractive surgeon) en 2012 montre que les membranes des globules rouges avaient une plus grande saturation en oméga 3 et cela montre que les omégas 3 peuvent directement intervenir dans la bonne santé oculaire (Frank A BUCCI Jr MD)

Une nouvelle étude sur le rôle des oméga 3 et la sécheresse oculaire de grande ampleur est conduite par Penny A Asbell MD Professor of Ophthalmology. Les acides gras représentent un des suppléments les plus importants dans le traitement de l’œil sec .Cela fait longtemps que je conseille aux personnes qui ont les yeux secs des oméga3 et des acides gras insaturés riche en acide gammalinoleique que l’on trouve dans l’huile d’onagre ou l’huile de Bourrache.

Je conseille également du zinc en oligo-éléments et du Magnésium. Du point de vue des vitamines c’est toujours la vitamine A et la vitamine E qui sont les plus importantes au niveau de l’œil sec. Une carence sévère en vitamine A qui n’existe pas sous nos latitudes, conduit à une xérophtalmie (insuffisance totale de larmes)

Acheter le livre

Si vous êtes intéressé à acheter notre livre, Merci de remplir le formulaire de commande.

Non lisible? Changer le texte. captcha txt

Start typing and press Enter to search